Brèves

le monde de bout en bout

Aphorismes de Malcom de Chazal

Malcolm de Chazal est né à l’île Maurice. Dans la capitale Port-louis on lit, accrochés aux lampadaires de la rue qui porte son nom, des aphorismes de l’artiste. 

« La souffrance ne grandit que les grands. »

« La bonté civilise l’intelligence. »

Sur le blog de Jean-Claude Jørgensen

Banane

Sens magique, Malcom de Chazal

Malcom de Chazal

CCXLI

Malade
La banane
Eut
Un panaris.

*

XXVII

Si la banane
Pendait
Au sein de sa grappe
Sans remonter
Elle serait pornographique.

 

Extrait de Sens Magique qui regroupe sept-cent cinquante-cinq courts aphorismes.

Si Sens Plastique est le premier livre fondateur, celui qui fit connaître Malcolm de Chazal en France – un livre dont l’art « mérite le nom de génie, ce nom-là et aucun autre » dira de lui Jean Paulhan – on pourrait dire de Sens magique qu’il est celui qui clôt, en véritable apothéose la recherche poétique chazalienne d’un langage de choses mêmes. ( Ed. Léo Scheer)

Gris fer

JulienVocance1878-1954-grisfer

Les Cent visions de guerre furent composées durant la Première Guerre mondiale, sur le front, dans les tranchées où Julien Vocance perdit l’œil gauche.

Cadavres

HaikudeJulienVocance1878-1954

Les Cent visions de guerre furent composées durant la Première Guerre mondiale, sur le front, dans les tranchées où Julien Vocance perdit l’œil gauche.

S comme silence

Haïku de Ryushi –  traduction Hervé Collet. Éditions Moundarren

HakudeRyushi-1

Pendu

pendu

Poèmes Malcom de Chazal

Route

route

Malcom de Chazal, Poèmes

Andreas Gursky – Bahrain I